Calendar

Avr
26
jeu
Workshop LabEx ReFi, Columbia University, Alliance : The End of Cash
Avr 26 @ 14 h 00 min – Avr 27 @ 16 h 00 min

The end of cash

 

PRÉSENTATION

Sovereign currencies are being undermined by digital tokens, local currencies and exchange systems, while cashless payment systems are flourishing in emerging countries. Is it to say that the state is losing its monetary authority on the economy? Or shall we say that these new developments are just means to finance projects? The workshop will introduce theoretical points of view on multiple-currency economics, review innovative solutions and regulatory initiative.

 

 

PROVISIONAL PROGRAM

Thursday 26th and Friday 27th April

 


Thursday 26th – Time: 2 pm – Venue: 407 Low Library


1. Intro & statement of problems (2-3 pm)
a. General intro (PCP)
b. Banking, money and credit: A systemic perspective (YB)

2. Digital currencies – a challenge to public authority? (3-4:30 pm)
a. Would complementary currencies eventually submerge cash (Jérôme Blanc)?
b. When local currencies go global (Arthur Breitman)?
c. The end of privacy? (Brett Scott)
d. Legal challenges of virtual currencies (Anastasia Sotiropoulou)


Friday 27th  – Time: 8:30 am – Faculty House, Garden Room 1.


3. Alt currencies implemented
a. Panel 1 – New payment systems in the emerging world (8:30-10)
i. Prepaid payment systems in Africa (Akil Amiraly)
ii. Payment Systems Role in Financial Inclusion, Government Policy and Effect on Developing Nations: Evidence from Kenya and Rwanda (Frank Cotae)
iii. Governmental strategies in the Southern theatre of the global “war on cash” (Sally Brooks, Daniela Gabor, Philipp Mader)

Coffee break

b. Panel 2 – News from the Old World (10:30-12)
i. Preferences for non-cash payments in EZ (Mechtild Schrooten, Armin Varmaz)
ii. Non-cash remittances rely on blockchain (Fred Marcusa)
iii. What are Crypto worth? – an empirical survey (Pc Pradier)

Lunch

4. Payments systems of the future towards the future of payment systems (2-4 pm)
a. Financial education and the future of payment systems (Georges Ugeux, Columbia)
b. Do central banks favour competitive market solutions or centralization (Antoine Martin, Fed New York)
c. A cost-benefit analysis of generalizing intant payments (Rémi Steiner, CGE, France)
d. Digital base money in Europe (Andrea Pinna, DG market infrastructure and payment services, European Central Bank)

 

REGISTRATION

Mai
18
ven
Matinales Labex ReFi & EIFR -RÉFORME DES AUTORITÉS EUROPÉENNES DE SUPERVISION FINANCIÈRE AVEC PERVENCHE BERES
Mai 18 @ 8 h 30 min – 10 h 00 min

# Logo Labex# SIG_Investissements_DavenirLogo-EIFR

RÉFORME DES AUTORITÉS EUROPÉENNES DE SUPERVISION FINANCIÈRE :

CONDITIONS POUR UNE CONVERGENCE ?

Intervenante : 

Pervenche BERES, 

Députée européenne,

Co-rapportrice du Parlement européen

 

PRÉSENTATION

Les Autorités européennes de supervision financière nées de la crise (Rapport de Larosière), combinées aux quarante-deux directives et règlements initiés par M Barnier et la Commission européenne, ont déjà contribué à rendre l’espace financier européen plus efficace et plus résilient. Mais les conditions d’un marché unique financier efficient ne sont pas encore réunies. La mise en œuvre de cette abondante réglementation et la supervision qui en découle restent fragmentées sous pression des spécificités locales ! La lourdeur de la mise en place et le manque de souplesse dans les ajustements constituent une contrainte compétitive pour l’Europe. L’Union bancaire reste à finaliser, la CMU avance timidement, le marché de l’assurance reste domestique… Les autorités de régulation et de supervision, désormais plus mûres, ont un rôle à jouer. La Commission européenne et le Parlement européen veulent tirer les leçons de la première phase depuis la création de ces autorités, pour émettre des propositions visant à établir une gouvernance européenne plus intégrée et faire davantage converger les processus de supervision.

Pervenche BERES est co-rapportrice de cette réforme. Pour elle, l’intégration des marchés financiers doit aller de pair avec une plus grande intégration des dispositifs mis en place pour leur surveillance. Elle partagera avec l’EIFR ses priorités et ses préconisations pour que cela devienne réalité.

Pervenche BERES est députée européenne depuis 1994. De 2009 à 2014, elle a présidé la Commission de l’Emploi et des affaires sociales. Elle a également présidé la Commission des Affaires économiques et monétaires entre 2004 et 2009. Elle est actuellement porte-parole des Socialistes et Démocrates pour les Affaires économiques et monétaires.

INSCRIPTION

© 2017 Labex Refi - admin by G. Dimopoulos & S. Dehmej - website by follow media - Mentions légales