Conseil d’Orientation Stratégique

Président : Augustin de Romanet, PDG Aéroports de Paris

membres_deromanet

 

 

 

 

 

 

Marie-Anne Barbat-Layani • Directrice générale Fédération Bancaire Française

Inspectrice générale des finances, Marie-Anne Barbat-Layani est Directrice générale de la Fédération Bancaire Française depuis janvier 2014. De 2010 à 2012, elle a été directrice adjointe au cabinet du Premier ministre. Directrice générale adjointe de la Fédération nationale du Crédit Agricole de 2007 à 2010, elle a été sous-directrice Banques et financements d’intérêt général à la direction générale du Trésor et de la Politique économique de 2002 à 2007. De 2000 à 2002, elle a été chef du bureau des établissements de crédit et des entreprises d’investissement, après avoir été conseiller technique au cabinet du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, et avoir occupé plusieurs postes à la Direction générale du Trésor et à la Représentation Permanente de la France à Bruxelles. Chevalier des ordres de la Légion d’Honneur et du Mérite.

 

Pervenche Berès Députée européenne

tbc

Pierre Bonin • Vice président, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Maître de conférences à l’Université de Reims de 2003 à 2006. En 2007, il s’est vu décerner le prix Estrade-Delcros pour son ouvrage Bourgeoisie et habitandage dans les villes du Languedoc sous l’Ancien Régime tiré de sa thèse de doctorat, sous le patronnage de l’Académie des inscriptions et belles-lettres 5. En 2009, il participe aux mouvements universitaires 2007-2009 et à la marche des grévistes. http://www.evous.fr/Universite-bloquee-et,1090163.html [archive]
En 2012, il est nommé directeur exécutif de l’Université numérique juridique francophone (UNJF) l’Université Panthéon-Sorbonne. En 2013, il codirige le diplôme d’université « Droit – Sciences humaines » au sein de la Cité du droit de la Sorbonne. Il fait partie des 170 professeurs de droit rentrés en résistance face au projet de loi Taubira. En 2014, il est nommé directeur-adjoint de l’UMR de droit comparé de Paris. Il codirige avec Jean-Louis Halpérin la collection Histoire du droit des Éditions Classiques Garnier.

Frank Bournois • Directeur Général de ESCP Europe

Frank Bournois, MBA, PhD, FRSA, is the Dean of ESCP Europe. He was previously a Full Chair Professor of General Management and Director of CIFFOP at the University of Paris, Panthéon-Assas (Paris II). Also a Visiting Professor at Cranfield School of Management (UK) and in several other European Universities.

* Served as Deputy Human Resources at Rhône-Poulenc Fibers & Polymers (1987-1991). Joined academia at the University of Lyon III (1992-1996). Appointed by the Prime Minister a Member of the Institute of Higher Studies for National Defence, where he was Head of Studies and involved in competitive intelligence of France’s largest companies (1997-2001). Was a Professor at ESCP Europe in Paris (1998-2008) where he directed the Research Chair on Executive Governance and ran related executive development programmes.

* Has widely published in Comparative European Management and he is the author of books and many articles in French and English on human resources management (high flyers, leadership development, executive committee,…. He has published 13 books, contributed to 20 chapters and written over 30 articles in refereed journals. Including “Cross-Cultural Approaches to Leadership Development” (Quorum, 2002), “Pourquoi j’irais travailler”, (Eyrolles, 2003), “Les meilleures pratiques RH du CAC40” (Editions d’organisation, 2003 and 2007), Top Pay (Sage, 2004), Comités Exécutifs, (Eyrolles, 2007).

* A member of the Editorial Board of academic journals The Journal of Human Resource Management, the Journal of Managerial Psychology, Journal of Management, Spirituality and Religion, Risque et Management international , and the French Journal of Geoeconomics

Arnaud Chneiweiss • Délégué général de la Fédération Française de l'Assurance

Diplômé de Sciences Po, ancien élève de l’ENA, Arnaud Chneiweiss a débuté au Ministère de l’Économie et des Finances où il a essentiellement travaillé sur les questions européennes et internationales. Il fut notamment le conseiller pour les affaires européennes de Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius au moment du passage à l’euro (1997-2000). Il a poursuivi sa carrière dans le secteur de l’assurance, en tant que Secrétaire général et Directeur juridique du Groupe Scor (2001-2004), et membre du Comité Exécutif de Scor Vie (2004-05). Il est depuis janvier 2006 Directeur général adjoint de l’assureur mutualiste Matmut et Directeur du Cabinet du Président Daniel Havis. Il est par ailleurs membre du Conseil d’Administration de Sferen, la société de groupe d’Assurance Mutuelle unissant Macif, Maif et Matmut.

Christian de Boissieu Professeur, Professeur Emerite Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Professeur au Collège d'Europe (Bruges) et à l'université Catholique de Lille. Membre du conseil d'administration de l'AMF (Autorité des marchés financiers)

tbc

Edouard de Lencquesaing Président de l'EIFR

Edouard-François de Lencquesaing after being a consultant with ACCENTURE has been for 23 years a banker with CCF European issues related to the financial industry ( Netmanagers). At CCF, member of the managing committee, he was in charge of the transactions banking ( securities & payment services) and IT business lines and was a special advisor to the chairman until the merger with HSBC. During this time he had many positions in European financial infrastructures in the payments and the securities area. He was also a board member at SWIFT and other European market infrastructures. Those positions gave him the opportunity to arbitrage the specific interest of his institution with the overall i pragmatically vision. As a consultant, since 2004, he became the special advisor of Paris EUROPLACE helping the French financial industry to contribute positively to the European « construction » and to define of the Paris financial centre within Europe and in the global competition. In this context he represented, in 2005, the banking industry for a hearing at the European Parliament on the convergence of financial market infrastructures as a cond integration of the European economy and monitored, in 2009, some reports related to the financial crisis, for the “deLarosière” working group on European regulation and for the G20.He chaired a working group for ISSA on the circulation of an open architecture. In Paris he contributed to the creation, in 2007 of the financial cluster “FINANCE INNOVATION” and in 2008, of the European Institute for Financial Regulation (EIFR),of which he He is an independent board member of EURO He is writing regularly articles in French magazines or news papers (AGEFI, Revue d’économie financière, Revue des Professions Financières, Revue Ba and the evolution of the financial industry in the global competition. Those issues include the merger between stock Exchanges. He is married with a former American banker and has 3 children. He is Commander in the Navy (reserve). en partenariat avec : déjeuner autour de Philippe MAYSTADT, ancien Ministre des Finances de Belgique et ancien Président Edouard-François de LENCQUESAING Biography François de Lencquesaing after being a consultant with ACCENTURE has been for 23 years a banker with CCF-HSBC. He is now a consultant in his own firm specialized on European issues related to the financial industry ( Netmanagers). the managing committee, he was in charge of the transactions banking ( securities & payment services) and IT business lines and was a special advisor to the chairman until the merger with HSBC. During this time he had many positions in European financial infrastructures in the payments and the securities area. He was also a board member at SWIFT and other European market infrastructures. Those positions gave him the opportunity to arbitrage the specific interest of his institution with the overall interest of the industry within a long term and As a consultant, since 2004, he became the special advisor of Paris EUROPLACE helping the French financial industry to contribute positively to the European « construction » and to define of the Paris financial centre within Europe and in the global competition. In this context he represented, in 2005, the banking industry for a hearing at the European Parliament on the convergence of financial market infrastructures as a cond integration of the European economy and monitored, in 2009, some reports related to the financial crisis, for the “deLarosière” working group on European regulation and for the G20.He chaired a working group for ISSA on the circulation of European mutual funds in the context of distribution in In Paris he contributed to the creation, in 2007 of the financial cluster “FINANCE INNOVATION” and in 2008, of the European Institute for Financial Regulation (EIFR),of which he is the CEO. He is an independent board member of EURO-CCP in London, a subsidiary of the DTCC in New York. He is writing regularly articles in French magazines or news papers (AGEFI, Revue d’économie financière, Revue des Professions Financières, Revue Banque…) about strategical issues on Europe and the evolution of the financial industry in the global competition. Those issues include the merger He is married with a former American banker and has 3 children. He is Commander in the déjeuner autour de Philippe MAYSTADT, ancien Ministre des Finances de Belgique et ancien Président François de Lencquesaing after being a consultant with ACCENTURE has HSBC. He is now a consultant in his own firm specialized on the managing committee, he was in charge of the transactions banking ( securities & payment services) and IT business lines and was a special advisor to the chairman until the merger with HSBC. During this time he had many positions in European financial market infrastructures in the payments and the securities area. He was also a board member at SWIFT and other European market infrastructures. Those positions gave him the opportunity to arbitrage the nterest of the industry within a long term and As a consultant, since 2004, he became the special advisor of Paris EUROPLACE helping the French financial industry to contribute positively to the European « construction » and to define the strategy In this context he represented, in 2005, the banking industry for a hearing at the European Parliament on the convergence of financial market infrastructures as a condition for further integration of the European economy and monitored, in 2009, some reports related to the financial crisis, for the “deLarosière” working group on European regulation and for the G20.He chaired a European mutual funds in the context of distribution in In Paris he contributed to the creation, in 2007 of the financial cluster “FINANCE INNOVATION” and is the CEO. CCP in London, a subsidiary of the DTCC in New York. He is writing regularly articles in French magazines or news papers (AGEFI, Revue d’économie nque…) about strategical issues on Europe and the evolution of the financial industry in the global competition. Those issues include the merger He is married with a former American banker and has 3 children. He is Commander in the French

Augustin de Romanet • Président directeur général des Aéroports de Paris - Président du Conseil d’Orientation Stratégique

membres_deromanetAugustin de Romanet est ancien élève de l’IEP de Paris et de l’ENA. Il a effectué le début de sa carrière à la direction du budget du ministère des finances, ayant été deux ans attaché financier à la représentation permanente de la France auprès des Communautés Européennes.

Après trois ans au sein de Oddo&Cie (1999-2002), il est revenu au service de l’Etat étant notamment :

– Directeur du cabinet d’Alain Lambert
– Ministre du Budget et à la Réforme budgétaire (2002-2004), de Jean-Louis Borloo
– Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale (2004)
– Directeur adjoint du cabinet du Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin (2004-2005)
– Secrétaire général adjoint de la Présidence de la République de 2005 à 2006.

Il a dirigé la Caisse des dépôts de 2007 à 2012 et a présidé le Fonds stratégique d’investissement de 2009 à 2012.

Philippe Durance Administrateur de la communauté d'universités heSam université

Philippe Durance est professeur du Conservatoire national des Arts & Métiers (CNAM)1. Il est titulaire de la chaire « Prospective & développement durable » du CNAM et chercheur au Laboratoire interdisciplinaire de recherche en sciences de l’action (LIRSA) 2. Il est également président de l’Institut des Futurs souhaitables (IFs)3 .

Docteur en sciences de gestion, ses recherches et ses enseignements au CNAM portent principalement sur les discours et les pratiques de l’action ; elles mobilisent des références philosophiques, historiques et prospectives pour questionner le management des organisations et ses représentations, ainsi que les contradictions posées à l’action publique et collective.

Dans le domaine de la prospective (en particulier la prospective appliquée au développement des territoires), il s’attache à refonder ce qu’il considère plus comme une philosophie de l’action qu’une méthode visant à établir une décision efficace. Dans ce sens, il a travaillé à l’élaboration d’une « mémoire collective » à partir d’entretiens avec des chercheurs reconnus comme Jacques Lesourne, Pierre Piganiol, Serge Antoine, Michel Crozier ou Jean-Paul Bailly4,5. Ses travaux touchent aussi le domaine de la décision publique dans la seconde moitié du xxe siècle6. Cette orientation l’a également amené à fonder en 2006 la collection « Prospective » des éditions L’Harmattan 7.

Dans le domaine de l’innovation, ses travaux l’ont conduit à critiquer le modèle dominant8, dresser un panorama de l’innovation dans le monde9 et à définir trois modèles types10, dont un correspondant à l’innovation sociale, qu’il définit comme le changement de la société par elle-même pour elle-même en dehors des institutions11.

Il est membre de plusieurs conseils scientifiques, dont celui de l’association Parlements & Citoyens 12 et de la Fondation Tuck13

Olivier Faron Administrateur général Cnam

Olivier Faron intègre en 1980 l’École normale supérieure de Saint-Cloud. Il obtient l’agrégation d’histoire puis un doctorat d’histoire en 1996. Il est un ancien membre de l’École française de Rome1. Olivier Faron est professeur à l’université Lyon 2 de 2000 à 2003, puis à l’université Paris-IV2. De 2002 à 2004, il est conseiller pour les sciences humaines et sociales au cabinet de Claudie Haigneré, ministre déléguée à la recherche et aux nouvelles technologies. De 2005 à 2009, il est directeur de l’École normale supérieure lettres et sciences humaines à Lyon3. Le 1er janvier 2010, les ENS Lyon et lettres et sciences humaines fusionnent pour donner naissance à l’École normale supérieure de Lyon dont Olivier Faron est nommé directeur pour trois ans . Le 7 juillet 2011, il est nommé directeur adjoint, chargé de l’enseignement supérieur, du cabinet de Laurent Wauquiez, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche5. Jacques Samarut est nommé directeur par intérim de l’ENS de Lyon le 19 juillet. Après neuf mois, Olivier Faron quitte le cabinet du ministre et réintègre la direction de l’ENS de Lyon le 20 avril 20126. Il est nommé administrateur général du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) le 1er septembre 20137.

Jean-Paul Gauzès Député européen - Membre de la commission des affaires économiques et monétaires

membres_gauzesJean-Paul Gauzès est député au Parlement européen depuis 2004. Il est membre du groupe PPE.

Il siège à la commission Affaires économiques et monétaires depuis 2004, à la commission Agriculture et développement rural depuis 2009. Il a été membre de la commission temporaire sur la crise financière entre 2009 et 2011 et membre de la commission Affaires juridiques entre 2004 et 2009.

Jean-Paul Gauzès est, depuis 2008, coordinateur des députés du PPE à la commission Affaires économiques et monétaires. Il a été rapporteur pour la Directive services de paiement, les deux premiers règlements relatifs aux agences de notation de crédit et la Directive relative aux gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs. Il est, en 2012, rapporteur au Parlement européen sur l’un des deux textes (2-Pack) de la proposition de la Commission relative à la gouvernance économique renforcée et sur le semestre européen.

Maire de Sainte Agathe d’Aliermont (Seine-Maritime) depuis 1983. Il est Président de la Communauté de Communes de Londinières depuis 2008 et a été Conseiller régional de Haute-Normandie de 1993 à mars 2010.

Licencié es sciences économiques (1968), diplômé d’études supérieures de droit public (1969) ainsi que de l’Institut d’Etudes Politiques (1967), Jean-Paul Gauzès a été avocat à la Cour d’Appel de Paris (1973-1980 / 1995-1998) et avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de Cassation (1980-1994). De 1998 à 2007, il a été membre du Comité Exécutif et Directeur Juridique et Fiscal d’une banque.

Patrick Gerard Directeur, ENA

tbc

Gaël Giraud Directeur de recherches CNRS

membres_giraud

Dr Gaël Giraud, Economist and Mathematician and , C.N.R.S. (French national centre for scientific research), Centre d’Economie de la Sorbonne, University of Paris , Paris School of Economics.

Gaël Giraud is a French economist, specialized in general equilibrium theory, game theory and finance http://www.gaelgiraud.net/

A former fellow of Ecole Normale Supérieure in Paris, of ENSAE (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique) and of CORE (Center of Operations Research, Louvain-la-Neuve, Belgium), he earned his Ph.D. at the Laboratoire d’Econométrie de l’Ecole Polytechnique in 1998. Currently affiliated with University of Paris 1-Sorbonne Economic Center (CES) and the French National Center for Scientific Research (CNRS), he is currently advisor of 7 PhD students. He has also been appointed Associate Professor at ESCP-Europe business school. In 2009, he was nominated as Best French young economist by Le Monde/Le Cercle des économistes.

He is also a member of Paris School of Economics, a French “Laboratory of Excellence” devoted to financial regulation (LabEx ReFi), the European NGO Finance Watch, the Nicolas Hulot Foundation and the French Expert Committee for the national Debate on the Ecological Transition.

Between 1999 and 2004, he worked as a quantitative consultant in various French investment banks.

He published 4 books, the last one being Illusion financière, Atelier, 2012.

Patrick Gounelle Vice-président exécutif de Positive Planet France

Patrick Gounelle a débuté sa carrière chez Ernst & Young en 1973, dont il devient Président France de 1997 à 2008 et membre du Global Executive Board de 1997 à 2009. Patrick Gounelle s’est en parallèle investi au sein du Groupe Positive Planet dès sa création en rejoignant le Conseil d’administration. Après son départ d’Ernst & Young, il décide de s’impliquer dans les activités de Positive Planet, et plus particulièrement dans les actions de Planet ADAM. Aujourd’hui, il est Président du Directoire de la Fondation Positive Planet mais également Trésorier de la Fondation Un avenir ensemble, président du conseil d’établissement d’ESCP Europe et administrateur de sociétés diverses.

Georges Haddad Président de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Diplômé de l’École normale supérieure, Georges Haddad est détenteur d’un master en sciences mathématiques de l’université Paris 7 et d’un DEA de mathématiques de l’université Paris 6. Il a par ailleurs obtenu l’agrégation de mathématiques en 1974, et un doctorat d’État ès sciences mathématiques, en 1983.
Georges Haddad a débuté sa carrière en tant qu’assistant à l’université de Tours (1975-1976), puis à l’université Paris-Dauphine (1976-1983). De 1983 à 1984, il a occupé le poste de maître de conférences à l’université Paris 1-Panthéon-Sorbonne et, en 1984, il a été nommé professeur à l’université de Nice.
Depuis, il a été professeur à l’université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, président de cette université de 1989 à 1994 et premier vice-président de la CPU (Conférence des présidents d’université) de 1992 à 994. Georges Haddad a été président d’honneur de l’université Paris 1-Panthéon-Sorbonne.
Il a participé à la conférence mondiale sur l’enseignement supérieur, en tant que président du comité de pilotage, de 1994 à 1999, et a également été membre du groupe de travail sur l’enseignement supérieur dans les pays en développement (Banque mondiale – Unesco), de 1998 à 2000. Il a dirigé la division de l’enseignement supérieur de l’Unesco de 2004 à 2016.
Georges Haddad a fondé le laboratoire de recherche Marin Mersenne, dédié aux mathématiques, à l’informatique et aux applications interdisciplinaires, et est également membre de plusieurs conseils scientifiques et pédagogiques.
Georges Haddad a publié de nombreux ouvrages dans le domaine de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique.
Il a été décoré chevalier de la Légion d’honneur pour la recherche scientifique et commandeur dans l’ordre des Palmes académiques pour l’éducation au titre de son engagement au service de l’éducation et des sciences par les mathématiques.

Gerard Rameix président de l'Autorité des marchés financiers

Gérard Rameix, diplômé d’études supérieures de droit public et de l’Institut d’études politiques de Paris est un ancien élève de l’École nationale d’administration ENA dans la promotion Mendès-France. Il commence sa carrière à la Cour des Comptes comme auditeur (1978) puis conseiller référendaire (1982). Détaché en qualité de chargé de bureau à la Direction du budget du ministère des Finances, Gérard Rameix réintègre la Cour des comptes en 1984, puis est nommé conseiller technique au cabinet du Premier Ministre de 1986 à 1988. Directeur des affaires industrielles (1989) puis des opérations financières et des investissements (1990) à la société Hottinguer Finances, il devient président de la société Finindex en 1990. En 1993, Gérard Rameix est nommé directeur de la Caisse nationale d’assurance maladie puis devient, en 1997, directeur adjoint du cabinet du Premier Ministre. Directeur général de la Commission des opérations de bourse en 1997, il est nommé secrétaire général de l’Autorité des marchés financiers à sa création en 2003, poste qu’il occupera jusqu’en 2009, avant de devenir Médiateur du crédit aux entreprises. Il est président de l’AMF depuis août 2012.

 

Verena Ross Executive Director at European Securities and Markets Authority

Verena Ross is the Executive Director of the European Securities and Markets Authority (ESMA).  She is the first Executive Director of the organisation and is currently serving her second five-year term. She forms part of the senior management team along with the Chair of ESMA. The Executive Director is responsible for the day-to-day running of the organisation.

She began her career at the Bank of England in 1994, where she worked as an economist and then banking supervisor, following her studies in Hamburg, Taipei and London (SOAS).

Verena joined the FSA in 1998 to run the Executive Chairman’s office during the regulator’s start-up phase, and was briefly a seconded advisor to the Hong Kong Securities and Futures Commission in 2000. She subsequently held various positions in the Markets Division and was Director of the Strategy & Risk Division before becoming Director of the International Division.

Prior to coming to ESMA, Verena held a number of senior posts in the UK’s Financial Services Authority (FSA), with her most recent position as Director of the International Division from October 2009 to May 2011. Verena was also a member of the FSA’s Executive Committee and the Executive Policy and Risk Committees.

She started her role at ESMA on 1 June 2011.

Hélène Sirven Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

tbc

Philippe Trainar Directeur de l’Ecole nationale d’assurances

Philippe Trainar served as Group Chief Risk Officer at SCOR SE since April 1, 2010 and served as its Senior Global Advisor to the Chairman. Mr. Trainar served as the Chief Economist of SCOR SE from 2006 to July 2010. He notably coordinated the strategic plan Dynamic Lift and actively participated in devising the new three-year plan. Mr. Trainar contributed to building the SCOR model based on the active management and diversification of risks. He also takes in charge the whole perimeter of SCOR’s risk management and will assume the responsibility of Solvency 2. Mr. Trainar held various positions in the French civil service from 1981 to 1999, notably as Financial Attache to the French embassy in Germany from 1985 to 1987, Adviser in the Prime Minister’s cabinet from 1993 to 1995 and Deputy-Director in charge of international economic issues at the French Ministry of the economy and finance. He was also in charge of macroeconomic modelling at the Ministry of the economy and finance. In 2000, he joined the Federation francaise des societes d’assurances (FFSA) as Director of Economic, Financial and International Affairs. In February 2006, he was appointed Chief Economist of the SCOR group. Mr. Trainar chairs the Solvency II committee and is a member of the « Bureau de la commission economique et financiere » of the FFSA. Mr. Trainar is also Editor-in-Chief of Revue Francaise d’Economie. He is a Member of the governmental consulting and expertise committees: the « Conseil d’analyse economique », reporting to the French Prime Minister, and the « Commission economique de la nation ». Mr. Trainar has also carried out many scientific works on the economy, risk, insurance and solvency, which have been published in scientific journals such as the Journal of Risk and Insurance, the Geneva Papers, Economie & Statistique and Risques. Mr. Trainar is a former student of the Ecole Nationale d’Administration and has a BA in Economics.

Catherine Trautman • Ancienne Ministre et députée européenne
Diplômée en théologie protestante, Catherine Trautmann s’engage en politique en 1983, élue conseillère municipale de la ville de Strasbourg. Députée PS du Bas-Rhin de 1986 à 1988, elle est durant cette période membre de la délégation française au Conseil de l’Europe. Elle est élue une première fois députée européenne en 1989. Réélue en 1994, elle décide finalement de démissionner en 1997 pour rejoindre le gouvernement de Lionel Jospin, qui souhaite lui confier le ministère de la Culture et de la communication. Elle occupera cette fonction jusqu’en mars 2000, cumulant ce rôle avec celui de porte-parole pendant quelques mois. En 2004, Catherine Trautmann redevient députée européenne, elle a été réélue en 2009. Elle est membre de la commission de la pêche, de la commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie et Présidente de la Délégation socialiste française au Parlement européen. Son mandat de députée européenne se termine le 1er juillet 2014.


Relevé de conclusions de Conseil d’Orientation Stratégique

COS du 29 mai 2017

Relevé de conclusions du conseil d’orientation stratégique du Labex ReFi du 29 mai 2017

Le conseil d’orientation stratégique du laboratoire d’excellence sur la régulation financière s’est tenu le lundi 29 mai 2017.

Le conseil d’orientation stratégique encourage le directoire du LabEx ReFi à soumettre à l’appel d’offres pour les Ecoles Universitaires de Recherche un projet relatif à la gouvernance et à la régulation financières, qui s’inscrira dans la dynamique de montée en gamme du LabEx. La gouvernance étant maintenant consolidée, on peut se contenter d’une révision à la marge de l’accord de consortium, afin d’intégrer les écoles doctorales du périmètre, et les partenaires confirmés par le temps (notamment l’EIFR et l’IAE).

Sur le fond en revanche, il faut être ambitieux en vue de parvenir à une taille critique avec un objectif d’excellence : excellence des formations fécondées effectivement par la recherche du meilleur niveau dès le master, excellence de la production scientifique qui nécessite une véritable réflexion sur les moyens d’induire chez les chercheurs un ethos du dépassement de soi, ambition d’atteindre une taille critique à un niveau international.

La direction a ensuite effectué une revue des suites du précédent COS. Elle a présenté les publications du Labex, avec une production annuelle de 40 dont une dizaine dans des revues de premier rang. La plupart des membres du conseil ont, par ailleurs, estimé que le Labex devait développer la production de policy papers à la fois dans une logique d’accréditation et d’orientation de recherche, et également d’influence et d’impact. Reste encore à confirmer: le recrutement d’un rédacteur de policy papers à partir des articles de recherche. La mise en place des chaires d’excellence se poursuit avec la venue de Marti Subrahmanyam (New York University) en juin 2017. Une nouvelle politique de base de données a été mise en place en 2017. Elle consiste à mutualiser davantage entre établissements partenaires les achats de base de données, et à rendre plus efficace le cofinancement du Labex à cet égard. La direction a enfin présenté une réflexion sur la possibilité de reprendre une revue académique existante en matière de finances.

La perspective de développer des doctorats CIFRE avec l’industrie a été abordée également.

Du point de vue international, le laboratoire d’excellence est invité à poursuivre ses efforts, notamment aux États-Unis, afin de favoriser la connaissance par les parties prenantes de la diversité des modèles de régulation financière.

 

© 2015 Labex Refi - admin by S. Dehmej - website by follow media - Mentions légales