Labex-refi.com

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

5 choses à savoir sur l’hématie dans les urines sans infection

S’il vous est déjà arrivé à certaines reprises de constater que vos urines portent du sang, vous pouvez en déduire qu’elles contiennent assez d’hématies. En effet, c’est un phénomène réel que d’aucuns qualifient d’hématurie ou directement d’infection urinaire, le tout étant fonction de la circonstance qui se présente. Mais ce qu’il faut peut-être préciser est qu’une hématurie n’est pas toujours le signe d’une infection urinaire. Si tel s’avère le cas, il y a alors de quoi clarifier les concepts en donnant par exemple une idée des potentielles causes de cette maladie. À travers cet article, saisissez cette chance de vous informer sur six choses au sujet d’une hématurie sans infection urinaire.

Hématurie : ses différents types

Selon les travaux de certains scientifiques et l’apport de quelques professionnels de la santé, il existe essentiellement deux catégories d’hématurie. Il s’agit de l’hématurie microscopique et de l’hématurie macroscopique. L’une ou l’autre de ces dernières peut prendre aussi bien les enfants, les jeunes, les adultes que les vieilles personnes en otage. Vous l’auriez alors compris, l’âge de la victime importerait peu.

Pour ce qui est de la caractéristique fondamentale de ces deux types d’hématurie, ce n’est rien d’autre que l’apparition des globules rouges dans une urine. Et quant à ce qui les différencie, une hématurie microscopique n’est pas visible à l’œil nu. Pour la simple raison, le taux de globules rouges n’est pas conséquent pour que le patient puisse les constater lui-même. Raison pour laquelle il importe que des examens soient effectués pour avoir une idée précise de la chose.

Lisez aussi   Avis sur Looper3 : composition, avantages, contre-indications et posologie

Quant au deuxième type d’hématurie, il constitue bien évidemment le contraire du précédent. Dit autrement, une hématurie macroscopique est visible à l’œil nu. De facto, elle témoigne d’un taux vraiment élevé de globules rouges dans les urines du patient. À telle enseigne, elles présentent une teinte rouge, preuve indiscutable de la forte présence d’hématies.

Hématurie : pourquoi ne pas toujours la considérer comme une infection urinaire ?

Au regard des pistes précédemment mises en lumière, on peut en déduire qu’une hématurie peut valablement faire penser à une infection urinaire. Oui, on peut certes être tenté d’y penser, mais ce serait une erreur de tirer la conclusion sur un coup de tête. La raison toute simple est qu’une infection urinaire peut relever d’autres maladies. Cela étant, il y a lieu de rester sur vos gardes et de prendre les dispositions idoines pour bien vous fixer.

Hématurie : dans quels cas alors la considérer comme une infection urinaire ?

On ne saurait vraiment parler d’infection urinaire si, en plus de la présence d’hématies dans le sang, le souffrant n’a pas tout au moins :

  • des frissons ;
  • des douleurs au dos ;
  • de la fièvre, des vomissements, des nausées ;
  • des douleurs ou une vive sensation de brûlure au moment où il évacue de l’urine, etc.

Cela dit, en présence de l’un ou de l’autre de ces signes, en plus de l’hématurie, vous pouvez vous rassurer d’être potentiellement porteur d’une infection urinaire.

Hématies dans les urines : ses autres causes

En dehors d’une infection urinaire, la présence d’hématies dans une urine peut être provoquée par bien d’autres affections pourtant courantes. Il faut nommer :

  • les maladies provoquées par des parasites ;
  • les calculs rénaux qui provoquent des saignements et des douleurs difficiles à supporter ;
  • la prostate ;
  • le cancer de la vessie qui, contrairement à ce que certains pensent, peut bel et bien causer une forte hématurie, etc.
Lisez aussi   Quel avis se faire du complément alimentaire Fat Burn active ?

Veuillez toutefois ne pas vous contenter de ces quelques indications, puisqu’il en existe bien d’autres.

hématie dans les urines sans infection

Hématies dans les urines : comment en guérir ?

Si vous êtes convaincus de ce que vous souffrez d’une hématurie, veuillez entrer en contact avec un médecin traitant le plus tôt possible afin qu’il vous prenne en charge. Sinon, rendez-vous à l’évidence qu’il existe de ces motifs graves d’hématurie qui peuvent vous coûter la vie. Pour ne pas en arriver là, veuillez mener la démarche nécessaire pour vite vous tirer d’affaire.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Partagez cet article :