Labex-refi.com

Recherche sur le CBD : un analgésique naturel et un excellent anti-inflammatoire

Les propriétés analgésiques et inflammatoires liées au cannabis sativa — ou CBD — sont maintenant bien connues et manifestes.

Ils sont amplement soutenus par la même communauté scientifique qui, depuis des années, vante les innombrables effets bénéfiques du cannabis supportés par l’organisme, du fait notamment de la présence de CBD ou cannabidiol – comme dans le shatter CBD.

Cependant, on a tendance à en parler peu, si ce n’est par rapport à la notion de cannabis médical : sporadiques et fragmentaires sont en fait les informations relatives à ces propriétés.

Pour cette raison, nous avons choisi d’écrire un petit guide à ce sujet, afin d’aborder le sujet de la manière la plus précise et la plus approfondie possible.

 

Les propriétés analgésiques du cannabis

La douleur chronique est un problème récent, mais d’ampleur considérable, qui affecte la santé publique, ceci en raison du vieillissement progressif de la population présente dans les pays industrialisés. 

Les données qui y sont associées sont légèrement décourageantes !

En Europe, les douleurs musculo-squelettiques chroniques à caractère invalidant touchent généralement une personne âgée sur 4.

Pour comparaison, les chiffres de l’Australie montrent qu’environ la moitié des personnes âgées, dont 80 % présentes en EHPAD, souffrent de douleur persistante. 

Aux États-Unis, les réponses à un sondage promu par ABC News, au lieu de cela, ils ont montré que 19 % des adultes, soit approximativement 38 millions de sujets, souffrent de douleur chronique ; tandis que 6 %, soit environ 12 millions, ont consommé du cannabis avec succès pour tenter d’atténuer ce trouble invalidant.

Lisez aussi   Comment soigner la rhinopharyngite ?

Toujours en France, le service national de santé rencontre des difficultés particulières dans la prise en charge des patients en phase terminale souffrant de douleurs associées au cancer, de douleurs neuropathiques et d’états douloureux centraux comme celui associé à la sclérose en plaques, qui sont souvent traités avec des opiacés, des antidépresseurs et des médicaments anticonvulsivants, avec le risque de déclencher d’éventuelles addictions.

Les médecins recherchent donc de nouvelles approches pour traiter ces affections, bien que le système gouvernemental soit effectivement préoccupant, ce qui ne permet normalement pas une totale liberté dans les pratiques de prescription, comme cela serait souhaitable.

Ce qui est certain, c’est que l’utilisation de médicaments à base de cannabinoïdes — comme le Sativex — dans la pharmacopée offrirait une approche innovante du problème de la gestion de la douleur chronique, offrant un nouvel espoir aux patients, même si cela alimente encore les polémiques et les débats politiques.

Il est donc intéressant de noter que les améliorations réelles obtenues en termes de manifestations douloureuses sont à attribuer à l’administration de plantes correctement analgésiques telles que le cannabis indica et sativa, compte tenu de la forte concentration de THC et de CDB.

 

Le CBD et le cannabis médical comme analgésique

L’utilisation de préparations pharmaceutiques pour les douleurs aiguës et chroniques est utile et souvent nécessaire : cependant, il s’agit souvent de thérapies de choc limitées à une courte période. 

Le CBD représente donc un allié naturel dans le traitement de la douleur chronique, capable d’affecter de manière significative à la fois la qualité de vie et l’humeur du patient.

Lisez aussi   Digestyme Avis : Que devriez-vous savoir avant de l’acheter ?

En fait, il existe d’innombrables études scientifiques qui ont mis en évidence les effets bénéfiques importants du CBD ou cannabidiol, administré au moyen de cannabis médical dans le traitement de la douleur chronique.

Selon une étude canadienne, trois bouffées de cannabis médical par jour, pour soulager les douleurs neuropathiques, une affection chronique qui se manifeste par des brûlures, un engourdissement des membres, des picotements et des douleurs constantes à de divers degrés. 

Les résultats des recherches obtenus sont tout simplement réconfortants !

Les chercheurs sont aussi arrivés à la conclusion que le CBD non seulement réduit la douleur qui touchait les malades, mais avait en même temps contribué à améliorer significativement leur humeur, tout en atténuant d’autres symptômes. 

 

Utiliser du cannabis pour lutter contre la fatigue musculaire

Le cannabis, et en particulier le CDB ou le cannabidiol qui est légal en France, un principe actif couramment présent dans les inflorescences de cannabis sativa, est aussi particulièrement apprécié des sportifs, en vertu de l’évidente propriété anti-inflammatoire promu par la matière végétale.

Il semblerait que le cannabis serait capable de favoriser les processus naturels de cicatrisation, tout en réduisant toute inflammation qui tendrait à affecter le système musculaire.

Pris une fois la performance sportive terminée, le CBD aide à favoriser et à optimiser la récupération du corps — exactement comme un supplément ou un complément alimentaire d’origine naturelle se comporterait. 

De même, le cannabidiol administré sous forme d’huile de CBD agit sans équivoque sur l’organisme en influençant la réponse des récepteurs qui caractérisent le système endocannabinoïde : ce facteur semble donc indiqué pour favoriser la récupération physique et musculaire suite à un entraînement particulièrement intense.

Lisez aussi   Boire de l’huile d'olive avant de dormir : ce qu’il faut savoir

Autre bienfait du cannabis associé au sport, il existe également une capacité marquée à améliorer la qualité du sommeil, réduisant ainsi toute insomnie. 

Le repos pour les athlètes est, en effet, d’une importance fondamentale puisqu’il influence de manière décisive l’efficacité de la performance. Dans le même temps, l’importance du CBD et des produits cannabidiol (comme ceux en ligne sur JustBob.fr) que vous trouverez en ligne sur JustBob.fr — sont parfait pour les sportifs grâce à leur action analgésique.

Le CBD : le principe actif du cannabis, comme la marijuana thérapeutique, permettent de soulager efficacement les douleurs chroniques ainsi que les éventuelles pathologies inflammatoires causées par les traumatismes sportifs, particulièrement fréquentes dans toutes les disciplines qui nécessitent une puissance physique particulière et une certaine agressivité.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Partagez cet article :