Labex-refi.com

C’est quoi le régime sans résidu strict et pourquoi l’adopter ?

Il est une évidence que l’adoption d’une hygiène alimentaire équilibrée et saine contribue majoritairement au bon conditionnement du système digestif et par ricochet de la qualité de vie. Toutefois, il n’est pas impossible qu’il faille à certains organismes une hygiène alimentaire un peu décalée de la norme pour leur bien-être. C’est le cas par exemple du régime sans résidu strict qui est recommandé par certains spécialistes à une catégorie de patients. C’est la première fois que vous entendez parler de ce régime ? Eh bien, continuez cet article, vous êtes sous bonne escorte.

Régime sans résidu strict : qu’est-ce que c’est réellement ?

Pour vous faire une idée précise de cette recommandation médicale, il sied de vous approprier d’abord le concept de résidu dans le domaine alimentaire. Ainsi, un résidu alimentaire correspond à une catégorie résiduelle d’aliment qui n’est ordinairement pas consommé en raison de sa digestion difficile par l’intestin.

Généralement, les résidus alimentaires comprennent les fibres alimentaires, qu’elles soient animales ou végétales. Bien entendu, ce genre d’aliments n’apporte aucune valeur nutritionnelle à l’organisme. Toutefois, ils sont un atout de taille pour la digestion en ce sens qu’ils ont la propriété de rendre plus molle la consistance des selles.

Maintenant que la lumière a été faite sur le concept de résidu, vous pouvez clairement déduire que le régime sans résidu strict correspond à une hygiène alimentaire excluant tous les aliments contenants des résidus. Il s’agit entre autres de tout ce qui est féculent, légume, légumineuse, fruit cuit ou cru, noix, céréale et graine.

Lisez aussi   Comment soigner les douleurs intercostales ? Nos conseils

En revanche, vous pouvez bien consommer les aliments constitués d’amidon à l’image des pommes de terre, des pâtes et du riz. C’est le lieu de souligner qu’il est fortement prohibé de se prêter à ce genre de régime sans un réel avis médical. A contrario, une fois qu’il vous a été prescrit, vous devez le suivre strictement.

Quelle est la durée d’un régime sans résidu strict ?

En ce qui concerne la durée de ce régime, il faut savoir qu’il varie d’un individu à un autre. Cette variation du temps du régime peut aussi déprendre du type d’intervention chirurgicale qui est à la source de l’adoption de ce régime.

En effet, dans le cadre d’une coloscopie par exemple, il sera demandé au patient d’adopter un régime sans résidus pendant les trois jours qui précéderont l’opération. En revanche, pour une opération dans la zone du colon, il sera demandé au patient d’alterner un régime sans résidu strict avec un autre régime de la même catégorie durant une période allant jusqu’à sept jours.

régime sans résidu strict

Quels sont les avantages du régime sans résidu strict ?

Au titre des avantages qu’une personne peut tirer de l’adoption d’un régime sans résidu strict, il peut être mentionné la limitation de la formation de selles solides et l’évacuation de celle-ci. De ce point de vue, la chirurgie ou l’examen du côlon pourra être facilité.

L’autre avantage de ce régime se rapporte aux maladies inflammatoires de nature chronique se rapportant à l’intestin. En effet, dans une hypothèse d’état avancé de l’inflammation de l’intestin, le régime sans résidu strict soulagera des symptômes digestifs comme la diarrhée, les douleurs ou encore les ballonnements.

Lisez aussi   Corsanum avis : ce complément cardiologique est-il disponible en pharmacie ?

Laisser un commentaire

Articles similaires

Partagez cet article :