Juil
4
lun
Research Seminar – July 4 – Schmidt & Bierey – Bank’s use of accounting discretion and regulatory intervention
Juil 4 @ 12 h 00 min – 13 h 30 min
Dear all,

The Labex Refi is pleased to invite you to its regular research seminar on Monday, July 4, from 12:00 to 1:30, Room 4210.

Looking forward to seeing you there!

 

NB1. The participation to Labex events is free, but registration is required for security reason.

NB2. If you are prevented from coming, we would be obliged if you could inform us as soon as possible at contact@labex-refi.com

Follow Labex Refi on

 Inline image 1

Organized by Prof. Gunther Capelle-Blancard (Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Labex ReFi) and Prof. Christophe Moussu (ESCP Europe, Labex ReFi).

 

Research Seminar Labex ReFi

Inline image 1

ESCP EUROPE

79 avenue de la République 75011 Paris

 Monday, July 4, from 12:00 to 1:30, Room 4210 

For security reason, please register

Inline image 3

 

 

Martin Schmidt and Martin Bierey

ESCP Europe Berlin

Inline image 1Inline image 2

will present

Bank’s use of accounting discretion and regulatory intervention: The case of European banks’ impairments on Greek Government Bonds

Abstract

This  paper  analyzes  troubled  banks’  use  of  accounting  discretion  and  its  interaction with regulatory  intervention  in  a  time  of  financial  distress.  We  analyze  impairment losses  that Europe’s  largest  banks  recognized  on  Greek  Government  Bonds  (GGB) during  2011,  the time  during  which  GGB  were  considered  impaired.  Our  findings  reveal considerable variation in the impairment ratios across banks.  Banks with larger GGB exposures, for which a  full impairment  would deplete  a large share of regulatory  capital, recognize  significantly lower  impairment  ratios.  Furthermore,  we  find  that  troubled  banks delay  full  impairments until state aid is  provided:  Troubled banks recognize significantly lower impairment ratios in the quarter before they are provided with state aid, but substantially increase their impairment ratios  afterwards.  This  pattern  is  consistent  with  the  notion that troubled  banks  initially understate  impairments  to  conceal  the  full  extent  of  their financial  difficulties  from  less sophisticated  non-regulator  outsiders  (e.g.,  depositors  and the  general  public),  which increased regulators’ ability to practice forbearance by not intervening immediately.

JEL Classification: G01, G21, G28, M41, M48

Keywords: Fair value, financial institutions, impairment losses, International Financial

Reporting Standards, regulatory forbearance

actualité

Labex ReFi : un laboratoire d’excellence au service de la régulation financière

Depuis la crise financière, la régulation des activités financières est au centre de l’actualité économique et politique. La crise a en effet amené les régulateurs mais également le monde académique à se poser des questions nouvelles sur l’efficacité des politiques de régulations. Pour répondre à ces interrogations, le laboratoire d’excellence sur la régulation financière (Labex ReFi) a été constitué à l’initiative du Cnam, de l’Ena, de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne et d’ESCP Europe (porteur du projet) dans le cadre du grand emprunt. Financé sur 10 ans, le Labex ReFi sera évalué par l’Agence Nationale de la Recherche.

La gouvernance du Labex ReFi est organisée autour d’un Conseil Scientifique sous la direction du Professeur Christian de Boissieu, d’un Conseil d’Orientation Stratégique composé de régulateurs et de personnalités académiques et professionnels et d’un Comité Exécutif où sont représentés les institutions partenaires.
Notre gouvernance se concentre sur 4 cibles :
Le monde académique
Les régulateurs (Législateurs, superviseurs, responsable de crises), l’industrie financière, et le public large.
Les étudiants (Master et Doctorants)
Nos 4 partenaires sont les principaux contributeurs du Labex : ESCP Europe, ENA, Paris1 et le CNAM.

En Janvier 2015, la structure de la gouvernance à évoluer à 5 comités, et dispose désormais des missions suivantes:
Le Conseil Scientifique est en charge de l’indépendance et de la qualité de tous les travaux estampillés et reconnus Labex.
L’Assemblée plénière inclut les 100 membres du Labex : Professeurs, Doctorants, et employées.
Le Conseil d’Orientation Stratégique gère les futurs partenariats avec les régulateurs et l’industrie.
Le Comité de direction des doctorants concerne tous les doctorants du Labex
Le Comité des Etablissement, pour les institutions partenaires, le comité agit comme un conseil d’administration.

Le Labex ReFi est un centre de recherche dédié à l’évaluation des politiques de régulation. Il vise d’une part à faire progresser la connaissance du fonctionnement des systèmes financiers et de leur régulation et d’autre part, à “conseiller” et “guider” en toute indépendance l’action des pouvoirs publics dans la mise en œuvre des politiques de régulation en apportant une expertise académique.

Le Labex ReFi est un laboratoire pluridisciplinaire où cohabitent des économistes, des comptables, des financiers et des juristes issus de plusieurs institutions. Toutes ces disciplines s’intéressent à la régulation mais avec des outils, des langages et des systèmes d’incitations et d’évaluation qui leurs sont propres. Un des objectifs du Labex ReFi est d’amener des chercheurs d’horizon différents à produire ensemble des travaux de recherche « utiles » à la mise en œuvre des politiques de régulation. C’est un enjeu important parce que la régulation a souvent été caractérisée par des logiques « en silo ». Chaque discipline travaille de manière séparée et élabore sa propre doctrine, sans parfaitement appréhender les questions posées par les interactions avec les autres disciplines.

Plan d’Action 2015-2019 du Labex ReFi proposé à la consultation publique (15 mai-15 juillet 2015).

Le laboratoire d’excellence sur la régulation financière est réalisé en consortium entre ESCP-EUROPE, l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, le conservatoire national des arts et métiers, et l’école nationale d’administration. Il a pour objectif de proposer aux législateurs et régulateurs, dans le domaine de la régulation financière, une recherche d’excellence, à savoir de niveau international et utile.

Afin d’améliorer son efficacité et de remplir aux mieux cette mission, le Labex, après un exercice interne d’auto évaluation au cours du second semestre 2014, a élaboré un projet en décembre 2014. Ce projet résulte des propositions de l’ensemble des parties prenantes du Labex qui ont été mises en forme par, et sous la présidence de, Mme Catherine TRAUTMANN, avec M. Patrick NAVATTE et M. Thierry PHILIPPONNAT.

Cet ensemble de propositions a été adopté par le comité exécutif, le conseil scientifique et l’assemblée plénière du Labex au début de 2015. La direction du Labex ReFi en a tiré un projet de plan d’action pour le Labex sur la période 2015-2020

Certaines de ces propositions ont déjà été mises en œuvre fin 2014 et début 2015, les autres seront mises en oeuvre ensuite.

La direction du Labex recherche  la plus grande transparence à l’égard des parties prenantes, dans l’Union européenne et au niveau international : milieux académiques, milieux de la régulation, milieux institutionnels.

Les activités du Labex Réfi s’articulent autour de trois axes : recherche, policy papers et pédagogie.

a) La recherche est organisée autour de groupes de travail pilotés par des Professeurs des institutions partenaires. Les chercheurs du Labex ReFi s’intéressent aux grands enjeux de la régulation financière que sont l’allocation d’actifs/Evaluation, l’(In) efficience des marchés, l ’histoire des crises financières, l ’information financière, les agences de notation, l a régulation des activités bancaires, l a régulation des activités d’assurance, l a régulation des marchés de capitaux ou la valorisation des actifs de long terme. Un appel à projet a été lancé et se traduira en juin 2012 par des financements de projets de recherche. Des bourses de doctorat ont été allouées et des contrats post doctoraux le seront prochainement. Les Institutions partenaires (Université Paris I, ESCP Europe, CNAM, ENA, Enass) animent également des séminaires de recherche dédiés à la régulation.

b) Les « policy papers » s’intéressent à des thèmes d’actualité et expriment des points de vue académiques sur des questions de régulation. Le Labex organise des petits déjeuners tous les deux mois réunissant, professionnels, régulateurs et académiques pour débattre de thèmes d’actualité. Ainsi, depuis novembre 2011, les petits déjeuners du Labex ReFi se sont intéressés à l’évaluation de la dette souveraine, aux agences de rating et la séparation des activités de banque d’investissement et de dépôt et prochainement à l’efficience. Plusieurs conférences destinées à des publics larges ont également été organisées sur des thèmes majeurs et notamment « Refonder les normes de la finance » (octobre 2011),  Shareholder activism » (janvier 2012), « 4e édition des Journées Européennes de la Régulation » (février 2012), « Les nouvelles normes prudentielles : quels effets sur le secteur bancaire, quels effets sur la stabilité financière ? » (mars 2012), etc. Les Professeurs du Labex ReFi assurent à partir de mai 2012 une chronique mensuelle dans la Revue Banque sur des sujets d’actualité.

c) Le Labex ReFi a également vocation à développer des programmes dédiés à la régulation financière. Un séminaire intitulé « 5 leçons sur la régulation » organisé en collaboration avec l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (ETH) rassemblent les étudiants des institutions partenaires dans le cadre de conférences animées par des Professeurs à visibilité internationale.

Nos partenaires
© 2015 Labex Refi - admin by S. Dehmej - website by follow media - Mentions légales