Labex-refi.com

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Construire un petit bassin de jardin avec cascade : comment y arriver ?

Un bassin qu’il soit petit ou grand constitue déjà l’un des éléments qui permettent aux uns et aux autres de profiter du plaisir que procure un jardin. Plus est que le murmure qu’il produit lorsqu’il est construit avec une cascade constitue une véritable attraction. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles plusieurs personnes adorent entendre ou voir l’eau de leur bassin de jardin circuler au travers d’une cascade. Si cela vous intéresse tout autant, voici tout ce que vous devez faire pour construire votre petit bassin de jardin avec cascade.

Le creusage du bassin

Pour bien creuser votre bassin, vous avez essentiellement 2 étapes à suivre. Primo, vous devez procéder au terrassement en prenant d’assaut les contours de votre bassin. La zone profonde peut venir par la suite.

Secundo, tâchez de vérifier si le niveau que vous avez obtenu vous enchante vraiment. À ce sujet, vous pouvez vous servir d’une pige graduée et d’un niveau de chantier afin d’obtenir un résultat le plus précis possible.

La pose du géotextile et de la bâche

Une fois que le bassin que vous avez creusé répond à vos attentes, la phase qui doit suivre est celle de la pose de votre géotextile et de votre bâche.

Pour ce faire, débarrassez d’abord le fond de votre bassin de tous les cailloux qui l’encombrent. L’objectif est tel qu’il vous permettra d’obtenir par la suite un bon résultat.

Lisez aussi   Heater Pro X : que peut-on dire sur cet appareil de chauffage ?

Après quoi, vous pouvez poser votre géotextile de protection tout en réservant une zone pour son recouvrement. Et pour ce qui concerne la bâche, vous pouvez la déplier et l’installer sur du feutre. Là également, n’oubliez pas de prévoir un surplus.

L’installation du muret de la rocaille

La construction du muret de votre rocaille est une phase qui porte comme risque la destruction de la bâche déjà installée. Pour éviter cela, tâchez de la couvrir d’un certain nombre de couches de feutre avant d’opérer quoi que ce soit.

Ainsi, une fois ladite bâche couverte, vous pouvez installer votre muret sans aucun souci. Surtout, ne manquez pas de solidifier les pierres et le ciment peut vous être utile à ce propos.

L’installation de la rocaille

Déjà, vous comprenez certainement déjà que la phase précédente et celle-ci ne sont pas les mêmes. En effet, l’installation du muret de la rocaille est différente de l’installation de la rocaille elle-même.

Si cette nuance vous satisfait, la présente phase va alors consister à ce que vous remplissiez le mortier à votre disposition avec de la terre franche du jardin. Surtout, ne perdez pas de vue le fait de prévoir par la même occasion un trou pour la plantation.

Sinon, après cette étape, vous pouvez immobiliser le support de votre culture en y versant des gravillons. L’esthétique de vos travaux en dépend.

construire un petit bassin de jardin avec cascade

La création de la cascade

Après l’installation de votre rocaille, vous pouvez laisser parler votre ingéniosité pour créer vous-même une cascade.

Toutefois, l’un des points les plus importants que vous devez observer à ce niveau est de tester le tuyau de refoulement de votre pompe immergée.

Lisez aussi   Comment choisir un maillot de bain 1 pièce gainant pour femme ?

En effet, vous devez vraiment vous rassurer que ce dernier facilite vraiment le brassage, sinon vous pouvez vous retrouver face à des complications dans un futur proche. Pour ne pas en arriver là, effectuez avec attention ce test.

La dissimulation du tuyau et de la bâche

Pour prévenir toute fuite, veillez à cacher le tuyau de votre pompe dans les plantations et non hors du bassin. En outre, ne manquez pas d’habiller les bords des différentes dalles qui permettront de maintenir votre bâche.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Partagez cet article :