Labex-refi.com

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Konjac avis négatifs : les côtés obscurs que personne ne vous dit

Le konjac, plante originaire d’Asie, a gagné une réputation considérable en tant que super aliment et aide à la perte de poids. Cette plante est très employée et est présente dans la majorité des compléments alimentaires visant la perte de poids. Cependant, derrière cette popularité, se cachent des avis négatifs et des préoccupations croissantes. Le présent article a pour but de présenter cette plante et de mettre en avant les conditions dans lesquelles elle représente un danger pour notre organisme.

Qu’est-ce que le Konjac ?

Comme évoqué, le Konjac est une plante originaire d’Asie et plus précisément du Japon. Il s’agit d’une plante étonnante qui se distingue par sa racine, souvent transformée en produits alimentaires. Cette racine est composée d’une grande quantité d’eau et de plusieurs fibres solubles, dont le glucomannane.

La plante, elle-même, a une texture gélatineuse. Elle est utilisée pour faire des nouilles ou des substituts de pâtes. Ces produits auxquels elle contribue à la préparation sont très pauvres en calories et en glucides. La plante de Konjac sert d’épaississement dans plusieurs préparations.

En quoi le Konjac est dangereux pour la santé ?

Bien qu’il soit largement consommé comme aliment à faible teneur en calories et en glucides, le Konjac peut présenter des risques dans certaines conditions. Tout d’abord, cette plante peut provoquer un risque d’étouffement. En effet, les produits fabriqués à base de Konjac possèdent à l’image de la plante une texture gélatineuse capable de provoquer un risque d’étouffement. Ce risque est plus élevé chez les personnes âgées. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de bien mâcher les produits à base de Konjac et de prendre assez d’eau pendant la consommation.

Lisez aussi   Tout ce qu’il faut savoir sur la fatigue de la vésicule biliaire et ses symptômes

La plante de Konjac peut aussi provoquer une obstruction gastro-intestinale. Cette affection est généralement provoquée par les fibres présentes dans la plante en particulier le glucomannane. Ce dernier peut se gonfler lorsqu’il est en contact avec les liquides dans l’organisme, entraînant une obstruction gastro-intestinale. Le risque de développement de cette maladie est plus élevé chez les personnes qui consomment une grande quantité de Konjac cru ou peu hydraté.

Le Konjac peut aussi entraver l’efficacité d’autres médicaments. Cette plante grâce à sa capacité à former un gel visqueux dans l’estomac peut interférer avec l’absorption de certains médicaments. Cette interférence peut limiter le niveau d’action de ces médicaments, ce qui peut rendre ces derniers moins efficaces. Les médicaments les plus exposés à cette influence sont ceux qui luttent contre le diabète et ceux destinés à la gestion de la glycémie.

Enfin, chez certaines personnes, cette plante peut causer des problèmes digestifs. Elle peut être source de flatulences, de diarrhée ou encore de ballonnements. Généralement, ces troubles apparaissent dès que cette plante est consommée en excès.

Quelles sont les précautions à prendre pour la prise du Konjac ?

Lors de la prise du Konjac, certaines précautions doivent être prises afin de garantir une prise saine. La première recommandation est l’hydratation. Vous devez prendre beaucoup d’eau quand vous prenez les produits à base de Konjac. Il est aussi recommandé de bien mâcher ces produits. Le respect de la posologie indiquée sur les emballages des produits à base de Konjac est également recommandé afin de prévenir les différents troubles digestifs. En cas de traitement, il est crucial de prendre l’avis de votre médicament afin de savoir si le Konjac ne porte pas atteinte à l’efficacité de vos produits.

Lisez aussi   Que devez-vous savoir sur Hai Matcha ?

Laisser un commentaire

Articles similaires

Partagez cet article :